www.rphweb.fr ECOLE de PSYCHANALYSE & CONSULTATIONS

Consultation publique de psychanalyse Paris : Les symptômes organiques, corporels et psychiques en psychanalyse, XXIXème colloque du RPH à Paris 75

Les symptômes organiques, corporels et psychiques en psychanalyse, XXIXème colloque du RPH à Paris 75

 

Les symptômes organiques, corporels et psychiques en psychanalyse

 

 

"L'inconscient ne déconne pas..." annonce Lacan : le symptôme est la preuve ! Celui-ci dérange ou incommode, fait souffrir, peut mener au sacrifice et à l'aliénation, jusqu'à parfois condamner l'être. Il reste pourtant eminemment complexe pour le sujet d'y rennoncer, en ce qu'il  constitue un compromis précieux entre son désir et ses défenses.

A partir de ce paradoxe, Freud affirme : "le symptôme est ce qu'il y a dans l'âme le plus étranger au moi".

Bien souvent à l'origine de la demande de psychothérapie, la souffrance que génère le symptôme en fait un facteur puissant dans la traversée de la cure.


La psychanalyse a changé le sens du symptôme tel que proposé par la médecine classique grâce au travail associatif effectué par les patients, qui se mettent au défi d'en savoir quelque chose, et par la même, d'y pouvoir quelque chose. Ainsi, nous proposons lors de ce XXIXe colloque, d'étudier le symptôme selon trois déclinaisons : psychique, corporelle et organique.

Comment penser le symptôme à la lumière de la psychanalyse actuelle ?

Quelles sont ses intrications avec la jouissance ?

Quelles différences entre le soma et le corps ? Comment déchiffrer les énigmes du symptôme ?


Nous vous invitons pour ce XXIXe colloque du RPH, à discuter et échanger autour de ce questionnement qui interpelle depuis l'antiquité.

 

 

 

XXIXe colloque du RPH à Paris 75.

Programme

Matinée :

Accueil du public 9h00-9h30


9h30 : Ouverture, Diane Sourrouille

9h40 : Ca se noue ou ça se dénoue ? Jean-Baptiste Legouis

10h00 : Le corps a ses raisons..., Julien Faugeras

10h20 : Discussion, modérateur : Fernando de Amorim

Pause (11h00 -11h20)

11h20 : En son corps défendant, Sara Buguet

11h40 : Le symptôme comme chiffrage de la jouissance, Julie Vu Tong

12h : Discussion, modérateur : Fernando de Amorim


Après-midi :
Déjeuner (12h30-14h30)

Ouverture de la salle à 14h00

Echanges avec des représentants du RPH (14h00-14h30)

14h40 : Les origines passionnelles du symptôme, Marine Lalonde

15h00 : Corps troué, corporéfié, fantasmé, Ouarda Ferlicot

15h20 : Des symptômes au symptôme psychanalytique, Laure Baudiment

15h40 : Discussion, modérateur : Fairouz Nemraoui

16h20 : Conclusion, Matthieu Julian

 

 

Pour en savoir davantage, vous pouvez avoir accès à la revue de psychanalyse et clinique médicale:

Les symptômes organiques, corporels et psychiques en psychanalyse.