www.rphweb.fr ECOLE de PSYCHANALYSE & CONSULTATIONS

Consultation publique de psychanalyse Paris : Pour qui voter ?

Pour qui voter ?

 

Je vote pour le programme du désir ou pourquoi je vote Emmanuel Macron

Fernando de Amorim

Paris, le 5 mai 2015

 

Tout d’abord, voter blanc ce n’est pas voter, c’est s’abstenir de soi. Ainsi, je serai à mon poste, au bureau de vote dimanche matin.

 

Ensuite, pour qui voter ? Je vote Macron parce que j’avais lu son programme, tout comme celui de son adversaire. Ma conclusion en tant que citoyen est que le programme de Monsieur Macron apporte des propositions claires. Qu’il les réalise ou pas, cela se saura dans cinq ans. Quant à son adversaire, elle se comporte en incompétente – selon ma lecture de citoyen lambda – pour diriger le pays.

 

Mon vote ne vise pas contrer Madame parce qu’elle est raciste, entourée d’individus peu recommandables intellectuellement, de violents, ou d’abrutis. Cela nous le retrouvons partout. Rien de nouveau. Je ne vote pas pour elle non pas parce qu’elle est une femme ou parce que je ne l’aime pas. Tous ces arguments sont tombés sur mes oreilles. S’ils n’ont pas pu faire leur chemin, c’est parce que je suis psychanalyste : je ne lutte pas contre, je suis pour.

 

Je suis pour un pays où ses journalistes investiguent, où ses médecins soignent, où ses enseignants enseignent et où la créativité, l’originalité fait de notre passage en ce bas monde une expérience inégalable. Je suis pour cette France séculaire. Le programme de Madame ne fait pas le poids.

 

La liberté, l’égalité, la fraternité est possible en France. Cette devise coule dans le sang des français. Cela est possible dans notre pays. Cela est difficile ailleurs, parfois impossible.

 

Je suis pour le programme de Macron. Madame adresse une lettre vide. Elle ne détaille pas ce qu’elle propose. En revanche, elle se comporte en chiffonnière, en rapporteuse, en intrigante. En un mot, des postures qui font d’elle une citoyenne française incompétente pour bâtir l’avenir de la nation française. Je ne vote pas pour barrer qui que ce soit. Je vote pour que le candidat mette en place des dispositifs pour que la France soit un pays solide.

 

Madame est héritière d’un parti florissant, créé à partir d’un héritage légué à son père. La France est une construction et seuls celles et ceux qui savent construire à partir de leur propre désir arrivent à entendre le désir des français. Les français ne sont pas racistes mais Madame compte avec la plus ignoble des passions humaines pour arriver au pouvoir. Sa démarche vise le pourvoir, pas le désir.

 

Je vote Macron parce qu’il est un décideur, parce qu’il est courageux en amour, parce qu’il a la langue française dans la peau, parce qu’il parle réussite.

 

Je vote pour le désir incarné dans le programme de ce Monsieur.

 

Une sauvageonne en entrant dans ma consultation ce matin avait remarqué la photo d’un candidat sur une pille de documents et la photo de l’autre à cheval sur le rebord d’une poubelle. Poubelle non parce que je nourrirai une quelconque animosité envers Madame, mais simplement parce que je n’ai pas l’habitude de ranger l’inutile ailleurs qu’à cet endroit.

 

Ainsi, je garde un programme qui vise à nous pousser vers le haut. Pour cela je vote Macron.